Comment devenir un horloger ?

horloger

Le métier d’horloger passionne beaucoup de personnes. Combinant la mécanique, l’électronique et la patience, l’artisan acquiert les compétences en horlogerie au cours d’une formation. Cette dernière vous permettra d’obtenir des diplômes pour exercer le métier. Voici dans ce guide plus de détails sur la profession.

Quelles sont les missions d’un horloger ?

Un horloger est un professionnel capable de remplir plusieurs missions sur une horloge et une montre. Il a les compétences nécessaires pour identifier une panne, réparer ou monter les différentes pièces pour obtenir une montre par exemple. Dans une horlogerie à Marseille, par exemple, vous avez l’assurance de bénéficier d’un service de qualité.

A lire également : Comment et quand sont versés les dividendes ?

Cet artisan peut être spécialisé dans un domaine précis. Il peut intervenir en tant que réparateur pour les grandes horloges ou fabricant de montres. Pour obtenir de telles compétences, il est nécessaire de suivre une formation donnée.

Quels sont les diplômes nécessaires ?

Plusieurs formations sont à suivre pour devenir horloger. Celles-ci vous permettront d’obtenir des diplômes. Il s’agit du CAP, du BMA et du DMA.

Lire également : Comment améliorer les conditions de travail dans une entreprise ?

CAP horlogerie

Le minium dont vous avez besoin pour entamer une carrière d’horloger est le CAP horlogerie. Ce diplôme est précédé d’une formation de deux années à suivre à la fin du collège. Vous n’êtes pas obligé de disposer du brevet de collège pour avoir une admission pour une telle formation. Cette dernière est en effet accessible suite à une reconversion professionnelle.

Brevet des métiers d’Arts (BMA)

Après l’obtention d’un CAP, il est possible d’aller plus loin pour passer un diplôme équivalent au bac professionnel : le brevet des métiers d’arts. Cette formation est proposée par plusieurs écoles ou lycées. À l’issue de celle-ci, vous pouvez porter fièrement le nom de « technicien horloger ». Vous serez ainsi capable de diagnostiquer une montre et de proposer les solutions pour sa réparation.

Diplôme des métiers d’arts (DMA)

Le diplôme des métiers d’arts vient clôturer une formation qui dure deux ans, tout comme le CAP. Sans un BMA, vous n’avez pas la possibilité de suivre cette formation. En plus de vous permettre de commercialiser les montres conçues par vous-mêmes, vous pouvez exercer en tant que « spécialiste horloger ».

Par ailleurs, compte tenu de vos objectifs, vous pouvez postuler à d’autres formations pour obtenir des certificats. Comme exemple de certificat, il y a celui d’horloger-rhabilleur.

Pour devenir un horloger, vous devez prendre connaissance des différentes missions que doit remplir le professionnel ainsi que des formations indispensables. Au sujet des formations, l’artisan doit obligatoirement avoir un CAP. Pour des connaissances plus poussées, le BMA et le DMA sont aussi envisageables.

ARTICLES LIÉS