Modèle de CV de reconversion professionnelle en tant que consultant

Vous vous lassez de votre métier actuel ? Ou bien êtes-vous en pleine reconversion professionnelle ? Si le poste de consultant vous intéresse, cet article est fait pour vous.

Devenir un consultant

Les consultants ont une carrière florissante devant eux. Ils sont affiliés à des secteurs d’activités assez particuliers. Dans un CV de consultant, il y a des détails à souligner.

A lire aussi : Comment se retourner contre un expert comptable ?

Il faut rédiger un curriculum de reconversion professionnelle structuré pour appuyer votre candidature. Vous devez prouver que vous êtes qualifié pour cet emploi. Pour obtenir le poste de consultant, vous devez être concis. Vos futurs employeurs exigent certaines compétences.

Certes, le CV doit correspondre au secteur d’activité. Mais vous pouvez vous adapter au poste convoité. Vous pouvez être consultant si vous êtes expert dans un ou plusieurs domaines d’activité.

A lire aussi : Le permis B financé par le CPF : ce qu’il faut savoir

L’en-tête de votre CV doit être suivi de la mention « consultant  ». L’idéal serait de mentionner le secteur d’activité dans lequel vous êtes spécialisé. Il est également conseillé de mettre une photo dans le CV du consultant.

La rédaction d’un bon CV de reconversion professionnelle

Il en va de votre intérêt de bien soigner la présentation de votre CV. Vous devez à tout prix vous démarquer des autres candidats. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, ne laissez rien au hasard. Faites attention à la rédaction du contenu de votre CV. La mise en page et la structure sont des éléments très importants. Voici un exemple de CV dans le cadre d’une reconversion professionnelle pour vous inspirer.

La forme

Il faut que le curriculum vitae tienne en une seule page. À défaut, un recto verso d’un papier format A4 fera l’affaire. Faites tenir toutes les informations pertinentes à une longueur raisonnable. En effet, le chargé de recrutement n’aura pas envie de parcourir un CV peu esthétique. Il ne lira même pas votre CV jusqu’à la fin s’il est trop long. Privilégiez les polices Verdana, Times New Roman, Calibri ou Arial. Mettez en gras les informations importantes pour capter le regard du recruteur. Et n’oubliez pas de bien aérer le contenu, optez pour la taille de police 10, 11 ou 12.

Le fond

Si la forme est importante, il n’en est pas moins du fond. Vous devez prouver que vous êtes qualifié pour cet emploi. Pour obtenir le poste de consultant, vous devez être polyvalent. Vos expériences passées ne sont pas forcément les plus importantes.

  • L’en-tête

L’en-tête ne doit pas seulement contenir votre nom. Il doit inclure toutes vos coordonnées et le titre de votre profession. Dans l’en-tête, le texte d’accroche est la partie capitale. Les recruteurs exigent beaucoup de précision. Cela va leur permettre de constater vos motivations. Et attention à ne pas tomber dans un piège. Évitez de mettre “en reconversion” sur le titre de votre CV.

  • Les expériences

Il est conseillé de rester relativement bref sur cette partie. N’hésitez pas à mentionner une expérience similaire au poste recherché. Précisez de façon succincte vos missions. La mention de votre parcours doit être soignée. Veillez à citer vos expériences en commençant par la plus récente. Vous devez décrire les tâches qui vous ont été attribuées en quelques points. Ainsi, vos capacités à rebondir vont être bien exposées et votre CV aura plus d’impact. Évitez d’y inclure vos expériences passées négatives.

  • Les études

C’est une partie essentielle qui doit figurer sur votre CV. Cependant, étant donné qu’il s’agit d’une reconversion professionnelle, ne vous y attardez pas trop. Mettez en avant les études que vous avez faites et qui sont liées au métier de consultant. Ajoutez aussi les formations que vous avez faites pour votre reconversion professionnelle.

ARTICLES LIÉS