Comment régler hauteur combiné fileté ?

Comment régler hauteur combiné fileté

Les suspensions combinées filetées sont utilisées pour remplacer celles qui sont classiques qui deviennent de moins en moins performantes. Comme toute autre pièce de véhicules, le montage de cet accessoire nécessite, précision et savoir-faire.

Le plus petit défaut d’installation peut provoquer une instabilité sur l’automobile et éventuellement constituer une potentielle cause d’accident. Découvrez comment régler avec précision la hauteur d’un combiné fileté.

Lire également : Comment vendre une voiture en l’état sans contrôle technique ?

Les préalables : vérifier l’étanchéité de toutes les pièces

Le réglage de la hauteur des suspensions combinées filetées est tout aussi délicat que le montage de ces pièces. Avant de commencer, vous devez nécessairement vérifier l’étanchéité des pièces : vis, écrou ou bague. Chacun de ces éléments doit être en accord avec l’ensemble du mécanisme. Cette étape est importante, car elle permet de s’assurer qu’aucune des pièces ne lâchera lors de l’opération. Si vous confiez le travail à un mécano, veuillez-vous assurer que ce dernier est expérimenté et sait concrètement s’y prendre.

Ajuster les compressions des ressorts

C’est une étape primordiale qui précède le réglage proprement dit. L’ajustement des compressions peut se faire à la main, mais il faudra utiliser une clé pour que le système soit parfaitement solidaire. Ainsi, en vous servant de vos mains, serrez les bagues de réglages inférieures. Vous devez travailler une bague après l’autre, car il y en a deux. Commencez par celle qui touche le ressort et serrez avec la main jusqu’au blocage. Vous pouvez à présent vous servir de la clé pour finir le travail.

A voir aussi : Quel gros SUV choisir ?

combiné fileté

Ensuite, rapprochez la deuxième bague de la première toujours en serrant. Pour éviter les risques de corrosion, il est conseillé de mettre de la graisse entre ces deux composants. Il est également possible d’utiliser du ruban adhésif pour tenir le tout à la fin de l’ajustement. Par ailleurs, pour que la deuxième bague soit bien étanche vous pouvez employer un burin. Toutefois, en utilisant cet outil, la bague peut se plier, mais rien de bien grave, car c’est la preuve qu’elle sera bien résistante. Enfin, assurez-vous d’adopter un réglage identique pour les combinés : même réglage pour les deux d’avant et même réglage pour celles à l’arrière.

Prérégler les amortisseurs

Pour réaliser cette étape, il vous faut un outil adapté : la clé pour vis à six pans creux (plus connue sous le nom de clé alen). Insérez la clé dans la tête de l’amortisseur et tournez à terme en suivant le sens des aiguilles d’une montre. Vous obtiendrez ainsi le réglage le plus flexible, mais ce n’est pas ce qu’il vous faut. La limite de tournage est de 36 crans. Vous devez donc vous arrêter à 18 crans. C’est la norme pour tester les performances du véhicule.

Dernière étape : régler la hauteur

Avant le réglage des combinés filetés, vous devez monter les amortisseurs. Il faut rappeler qu’au début les combinées doivent avoir les mêmes réglages. Pour diversifier leur longueur, utilisez une clé adaptée et dévissez la bague « C ». Vous aurez à présent la main libre pour faire le réglage en allongeant la partie inférieure. À la fin du réglage, réajustez la bague « C ». Vous pouvez à présent faire un tour d’essai avec la voiture pour vérifier la réussite du réglage.

ARTICLES LIÉS