Comment vendre une voiture en l’état sans contrôle technique ?

voiture

Lorsque vous devez procéder à la vente de votre véhicule, il est d’obligation légale d’effectuer un contrôle technique en amont. Toutefois, l’automobile devra être âgée de 4 ans ou plus. Ce type de contrôle peut constituer un investissement non-négligeable. Si vous vous demandez comment vendre une voiture en l’état sans visite technique, voici ce que vous devez savoir.

Vendre avant les 4 ans

La première astuce et la plus simple d’ailleurs consiste à vendre le véhicule avant que ce dernier n’atteigne l’âge légal qui est de 4 ans. En effet, lorsque la voiture n’a pas encore atteint cet âge, il ne sera pas nécessaire d’effectuer un contrôle technique.

A voir aussi : Comment se déroule l’achat d’une voiture à un particulier ?

Vous pourrez alors vendre l’automobile aussi bien à un professionnel qu’à un particulier. En réalité, certains accidents peuvent être imputés à l’âge avancé des véhicules. Pour cela, une voiture ayant moins de 4 ans n’est pas supposée avoir des dysfonctionnements.

De même, ce contrôle a pour objectif de vérifier si le véhicule participe activement à la pollution atmosphérique ou non. Une voiture âgée de moins de 4 ans est supposée encore saine et ne sera donc pas soumise à un examen technique.

A lire en complément : Quelles sont les voitures d'occasion les moins chères ?

Vendre à un professionnel (concessionnaire)

Quand bien même votre véhicule excède les 4 ans, il peut être vendu en l’état sans passer le contrôle technique. Toutefois, il serait inutile de vous rappeler que le diagnostic est effectué par des organismes accrédités par l’état.

L’objectif est d’éviter les accidents ayant pour cause la vétusté des moyens de locomotion. Par ailleurs, vous pourrez vendre votre voiture sans contrôle technique uniquement à un professionnel tel qu’un concessionnaire ou une agence automobiles.

Ainsi, ceux-ci pourront effectuer ce contrôle après l’achat du véhicule et ensuite le proposer en vente sur le marché. Cependant, il est impossible de vendre votre voiture sans contrôle technique à un particulier.

En effet, lorsque celui-ci achète l’automobile, il aura besoin du procès-verbal de la visite technique pour immatriculer le véhicule si cela n’a pas été fait en amont. De même, lorsque le particulier voudra changer l’adresse sur la carte grise, il sera nécessaire de fournir ce justificatif.

Vendre le véhicule sans permis

Lorsque vous n’avez pas pu avoir le permis alors que vous avez un véhicule, la loi vous autorise à le vendre sans contrôle technique. Par ailleurs, votre permis peut être suspendu pour diverses raisons.

Si vous ne comptez pas le récupérer, vendre votre voiture sera une astuce pour ne pas passer le diagnostic technique, même si l’engin est âgé de plus de 4 ans. Toutefois, vous aurez à fournir les autres documents nécessaires comme dans le cas d’un processus de vente normal. Parmi ceux-ci, on retrouve la carte grise.

Elle doit être barrée en diagonale et doit porter la mention « vendue le… ». Vous devez également fournir à l’acheteur un certificat de cession qui scelle le processus de vente et lui donne une valeur légale. Pour finir, le vendeur doit lui remettre le certificat de non-gage.

En réalité, certains véhicules peuvent faire objet d’un vol et ensuite mis en vente. Ce document que l’acheteur peut demander à la préfecture deux semaines avant la vente lèvera tout doute sur la voiture. Il justifie que celle-ci appartient au vendeur et qu’elle ne fait état d’aucune restriction en amont.

Dans les 15 jours consécutifs à la vente, il sera nécessaire de déclarer la cession du véhicule. Ce processus est purement digital et ne peut se faire qu’en ligne sur le site de l’ANTS.

ARTICLES LIÉS