Comment vendre une voiture en l’état sans contrôle technique ?

voiture

Lorsque vous devez procéder à la vente de votre véhicule, il est d’obligation légale d’effectuer un contrôle technique en amont. Toutefois, l’automobile devra être âgée de 4 ans ou plus. Ce type de contrôle peut constituer un investissement non-négligeable. Si vous vous demandez comment vendre une voiture en l’état sans visite technique, voici ce que vous devez savoir.

Vendre avant les 4 ans

La première astuce et la plus simple d’ailleurs consiste à vendre le véhicule avant que ce dernier n’atteigne l’âge légal qui est de 4 ans. En effet, lorsque la voiture n’a pas encore atteint cet âge, il ne sera pas nécessaire d’effectuer un contrôle technique.

A lire en complément : La SEAT ATECA : on en pense quoi ?

Vous pourrez alors vendre l’automobile aussi bien à un professionnel qu’à un particulier. En réalité, certains accidents peuvent être imputés à l’âge avancé des véhicules. Pour cela, une voiture ayant moins de 4 ans n’est pas supposée avoir des dysfonctionnements.

De même, ce contrôle a pour objectif de vérifier si le véhicule participe activement à la pollution atmosphérique ou non. Une voiture âgée de moins de 4 ans est supposée encore saine et ne sera donc pas soumise à un examen technique.

A voir aussi : Quelle moto pour rouler à 80 km h ?

Vendre à un professionnel (concessionnaire)

Quand bien même votre véhicule excède les 4 ans, il peut être vendu en l’état sans passer le contrôle technique. Toutefois, il serait inutile de vous rappeler que le diagnostic est effectué par des organismes accrédités par l’état.

L’objectif est d’éviter les accidents ayant pour cause la vétusté des moyens de locomotion. Par ailleurs, vous pourrez vendre votre voiture sans contrôle technique uniquement à un professionnel tel qu’un concessionnaire ou une agence automobiles.

Ainsi, ceux-ci pourront effectuer ce contrôle après l’achat du véhicule et ensuite le proposer en vente sur le marché. Cependant, il est impossible de vendre votre voiture sans contrôle technique à un particulier.

En effet, lorsque celui-ci achète l’automobile, il aura besoin du procès-verbal de la visite technique pour immatriculer le véhicule si cela n’a pas été fait en amont. De même, lorsque le particulier voudra changer l’adresse sur la carte grise, il sera nécessaire de fournir ce justificatif.

Vendre le véhicule sans permis

Lorsque vous n’avez pas pu avoir le permis alors que vous avez un véhicule, la loi vous autorise à le vendre sans contrôle technique. Par ailleurs, votre permis peut être suspendu pour diverses raisons.

Si vous ne comptez pas le récupérer, vendre votre voiture sera une astuce pour ne pas passer le diagnostic technique, même si l’engin est âgé de plus de 4 ans. Toutefois, vous aurez à fournir les autres documents nécessaires comme dans le cas d’un processus de vente normal. Parmi ceux-ci, on retrouve la carte grise.

Elle doit être barrée en diagonale et doit porter la mention « vendue le… ». Vous devez également fournir à l’acheteur un certificat de cession qui scelle le processus de vente et lui donne une valeur légale. Pour finir, le vendeur doit lui remettre le certificat de non-gage.

En réalité, certains véhicules peuvent faire objet d’un vol et ensuite mis en vente. Ce document que l’acheteur peut demander à la préfecture deux semaines avant la vente lèvera tout doute sur la voiture. Il justifie que celle-ci appartient au vendeur et qu’elle ne fait état d’aucune restriction en amont.

Dans les 15 jours consécutifs à la vente, il sera nécessaire de déclarer la cession du véhicule. Ce processus est purement digital et ne peut se faire qu’en ligne sur le site de l’ANTS.

Revendre son véhicule d’occasion pour racheter du neuf : tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet

Depuis vos débuts en tant que conducteur, vous roulez avec votre petite voiture d’étudiant ? Aujourd’hui, votre situation personnelle et professionnelle a évolué, et vous allez avoir besoin d’une nouvelle voiture plus adaptée. Il vous faut un véhicule plus spacieux pour accueillir votre famille, et qui soit suffisamment confortable pour les longues routes, surtout si vous vous déplacez souvent et loin dans le cadre de votre travail ou des vacances. Mais pour acquérir le véhicule de vos rêves, vous avez besoin de revendre votre première voiture pour récupérer de la place et de l’argent. Vous aimeriez changer rapidement de voiture, mais vous n’avez pas d’idée précise du modèle qui vous conviendrait, ni de comment vendre l’actuelle ? Voici quelques pistes pour passer cette étape.

Revendre sa voiture entre particuliers

S’il s’agit de votre voiture de jeune conducteur, il y a fort à supposer que comme pour beaucoup d’entre eux, vous avez acheté votre voiture d’occasion et à bon prix. C’est un moyen efficace pour donner une nouvelle vie à un véhicule qui pourra profiter à un autre étudiant, ou une personne possédant un petit budget. Il faut cependant garder à l’esprit que cette façon de vendre implique une grande disponibilité de votre part, à la fois pour la création de l’annonce, mais aussi pour recevoir les acheteurs potentiels. Et pour la partie administrative, ce sera à vous de tout gérer, ce qui demande de nouveau du temps.

Passer par une société spécialisée dans le rachat de voitures d’occasion

Vous n’avez que peu de temps à consacrer à la vente de votre voiture, et vous souhaitez que cette dernière se déroule rapidement et sans encombre ? Certaines sociétés s’occupent de racheter des véhicules d’occasion, comme Ma Voiture Cash. En vous rendant sur ce site pour faire reprendre son véhicule, il vous suffira de remplir quelques informations concernant la voiture, pour recevoir une estimation de son prix de vente. Une fois cette estimation acceptée, vous recevez le paiement rapidement et n’avez même pas besoin de gérer l’administratif.

Demander une reprise par le concessionnaire

Si vous projetez d’acheter un véhicule neuf, vous pouvez généralement demander au concessionnaire de reprendre votre ancienne voiture, et déduire le prix de cette dernière du prix d’achat de votre nouvelle auto. Le montant de la vente peut également servir d’apport si vous souhaitez acquérir votre nouveau véhicule en leasing. Découvrez le fonctionnement de ce mode d’achat via ces informations complémentaires.

ARTICLES LIÉS