En quoi consiste la rhinoplastie ?

La rhinoplastie consiste en une intervention chirurgicale par laquelle la taille et la forme du nez sont modifiées. C’est l’une des procédures de chirurgie reconstructive (plastique) les plus courantes. Les raisons qui peuvent amener une personne à effectuer cette intervention peuvent être aussi bien esthétiques que médicales. Qu’est-ce que la rhinoplastie ? Quelles sont les diverses raisons qui nécessitent cette intervention ? Quelles sont les types de rhinoplastie ?

Rhinoplastie : qu’est-ce que c’est ?

La rhinoplastie reconstructive ou septorhinoplastie est également connue sous l’appellation chirurgie du nez. Il s’agit d’une intervention chirurgicale réalisée sur la pyramide nasale ou sur la cloison nasale. Elle vise à corriger, toujours dans les limites du possible et du naturel, les défauts liés aux malformations congénitales. Ceux-ci peuvent également être dus à des altérations tumorales ou à un traumatisme facial.

Lire également : Comment sortir d’une mutuelle d’entreprise ?

L’intervention dure généralement une heure sous anesthésie et avec hospitalisation. Toutefois, dans les cas complexes, elle peut durer plus longtemps. La procédure peut être réalisée par exposition des tissus nasaux en réalisant une incision ou une cicatrice externe. Elle peut également être effectuée par une technique fermée sans cicatrice externe. Dans ce cas, le spécialiste réalise une endoscopie de l’intérieur d’une narine.

Lire également : Comment se reconvertir en Aide-soignante ?

Par ailleurs, pour la correction et le repositionnement des os nasaux déplacés, il pratique une ligne de fracture. Les incisions internes sont : fermées avec du fil résorbable. Notez que le professionnel place un tampon nasal bilatéral pour prévenir les saignements. Il stabilise aussi le septum, ainsi qu’une attelle afin de contrôler les fractures.

Quelles sont les raisons qui nécessitent une rhinoplastie ?

La principale motivation des patients à subir une rhinoplastie est l’insatisfaction de la taille ou de la forme du nez. Aussi, il est très fréquent que l’anomalie nasale s’accompagne de troubles respiratoires passés inaperçus. De fait, les personnes qui la présentent ne le remarquent pas, car elles ont toujours respiré de cette façon. Cela se produit avec les déformations des structures qui forment les valves nasales et qui sont fondamentales dans la respiration.

En outre, les situations qui nécessitent une chirurgie du nez peuvent être des séquelles ou des malformations. Celles-ci sont : causées par des rhinoplasties antérieures, des septoplasties, des traumatismes, des brûlures ou des tumeurs. Ces cas impliquent généralement une plus grande complexité et nécessiteront l’utilisation de techniques de réparation et de reconstruction.

Quels sont les types de rhinoplastie ?

On classe les rhinoplasties selon la technique chirurgicale, la respiration et la population.

Rhinoplasties selon la technique chirurgicale

Ici, on distingue la rhinoplastie fermée et la rhinoplastie ouverte. La première fait référence à celle pratiquée à l’intérieur du nez sans incision dans la peau. La deuxième consiste à faire une incision dans la peau d’environ 2 mm.

Rhinoplasties selon la respiration

Il s’agit de la rhinoplastie esthétique pratiquée pour améliorer l’aspect esthétique sans difficulté respiratoire. La rhinoplastie fonctionnelle quant à elle permet de résoudre des problèmes respiratoires d’origine nasale ou une insuffisance respiratoire nasale.

Rhinoplasties selon la population

Elles diffèrent en raison de :

  • L’épaisseur de peau différente
  • Le niveau de projection de la pointe
  • La largeur du nez

En effet, ces facteurs varient selon les ethnies et les populations (Américains, Asiatiques, Européens).

ARTICLES LIÉS