Qu’est-ce qu’une néobanque 

Le terme néobanque désigne la nouvelle génération de services bancaires s’appuyant sur les technologies de la fintech (technologie financière), entièrement numériques et visant à être plus accessibles que les banques traditionnelles.

La gamme d’offres des néobanques est très variée selon leur niveau de licence et peut s’adresser à des clients très différents.

A lire en complément : Comment bloquer un terrain ?

Les néobanques

Le point commun de toutes les néobanques est qu’elles fonctionnent toutes en ligne ou par le biais d’applications.

En ouvrant un compte bancaire dans une néobanque, vous pourrez bénéficier d’un compte courant, de cartes de paiements, de la possibilité de transférer de l’argent en plusieurs devises, d’épargne… Les applications mobiles proposent aussi des analyses afin de vous aider à améliorer la gestion de vos dépenses.

A découvrir également : Tout savoir sur les fonds souverains en 2021

Les néobanques s’adressent aux populations attirées par les technologies et habituées à utiliser leur smartphone. Il s’agit généralement de jeunes ou non bancarisées, qui bénéficieraient de solutions financières à faible coût en lieu et place des banques établies qui sont plus administratives.

Néobanque ou banque traditionnelle ?

Les néobanques essaient fondamentalement d’être différentes des banques traditionnelles, en proposant des services plus pratiques, plus facile à utiliser au quotidien.

C’est principalement sur l’ouverture d’un compte bancaire en ligne sans justificatif et en quelques minutes que les néobanques font la différence avec les banques traditionnelles.

Alors que toutes les banques traditionnelles disposent d’une licence bancaire complète, l’octroi de licences est un peu plus mitigé pour les néobanques. Le type de licence (ou son absence) détermine les services que la néobanque fournit elle-même ou par l’intermédiaire d’autres banques, ainsi que le niveau de protection de votre épargne. Certaines néobanques peuvent, par exemple, ne pas avoir d’assurance-dépôts ou ne pas offrir une protection suffisante aux consommateurs en cas de litige de paiement.

Les néobanques sont généralement moins chères, sans frais mensuels. La tarification est indiquée et simplifiée dès le départ, de sorte que vous n’avez pas à vous soucier de frais cachés. Les banques traditionnelles peuvent facturer de nombreux frais différents qui peuvent sembler invisibles sur un relevé bancaire, avec des frais mensuels pour certains types de comptes. Cela dit, les banques traditionnelles proposent un large éventail de services et de types de comptes, personnalisés en fonction de votre situation financière et de vos besoins.

Exemples de néobanques

Bien que de nombreuses néobanques se ressemblent avec un fort marketing et leur approche technologique de la gestion de l’argent, il existe des différences cruciales qui dépendent de leur licence.

Avec leur propre licence bancaire : De nombreuses néobanques populaires disposent de leur propre licence bancaire, qu’elle soit spécialisée ou complète. Avec la bonne licence, elles peuvent fournir leurs propres comptes courants, des cartes prépayées, de débit ou de crédit, des échanges de devises, des crypto-monnaies, des transferts d’argent, des paiements peer-to-peer, des comptes d’épargne et des prêts. C’est le cas de Monzo, N26, bunq

Sans licence bancaire : Ces néobanques proposent des services financiers, mais sous la licence d’autres banques. Les clients peuvent déjà avoir un compte dans une autre banque, qui est liée au service néobanque fournissant leur propre interface et des outils uniques pour les activités de votre compte bancaire. Il peut s’agir d’outils d’analyse des transactions, de gestion budgétaire et de messages automatiques pour vous aider à atteindre vos objectifs financiers. D’autres néobanques peuvent également utiliser la licence d’une banque partenaire (société mère) pour fournir leurs produits financiers. C’est le cas de Chime Bank

Avec des licences alternatives : il s’agit d’entreprises qui répondent aux critères des services agréés par les banques, mais qui disposent d’une licence alternative, par exemple pour fournir des services de monnaie électronique. Ces entreprises peuvent proposer des comptes qui se comportent comme des comptes bancaires, mais avec des limitations qui les distinguent des comptes bancaires à part entière. C’est le cas de Monese, Paypal.

Conclusion

Ouvrir un compte bancaire dans une néobanque est une alternative intéressante aux banques traditionnelles pour toutes personnes ou entreprises cherchant à bénéficier du meilleur de la technologie financière afin de mieux gérer ses comptes.

ARTICLES LIÉS