Chauffage : quels sont les avantages d’un poêle à granulés ?

Le chauffage est indispensable pour assurer une température ambiante dans un logement, notamment en période d’hiver. Avec la grande diversité de modèles sur le marché, le poêle à granulés se distingue par sa propriété économique et performante.

A découvrir également : Comment peindre une pièce avec 2 couleurs ?

Poêle à granulés, kesako ?

Chauffage écologique, performant et autonome, le poele à granulés est capable de chauffer une grande pièce. Sa performance peut s’étendre jusqu’à un logement entier, à condition que celui-ci soit bien isolé et compact. Il fonctionne via la combustion de granulés de bois, appelés pellets. Ces derniers sont conçus à partir de sciure de bois séchée, affinée et compressée.

Souvent, le poêle à granulés est utilisé en complément d’une autre solution de chauffage. Il assure en effet le chauffage de la pièce principale et augmente la température dans les autres pièces. C’est par exemple le cas des modèles canalisables, qui assurent le chauffage des pièces adjacentes dans un rayon de 15 mètres autour du poêle.

A lire aussi : Créer un mur de tableaux sur la mode : Nos astuces !

Les avantages du poêle à granulés

Une autonomie supérieure

Avec un réservoir à granulés, le poêle peut s’auto alimenter et s’autoréguler sur une grande durée. Cela représente un avantage non négligeable comparé au modèle à bois. De toute évidence, la taille du réservoir varie d’un modèle à un autre, oscillant entre une capacité de 15 à 50 kg de pellets. Selon cette capacité du réservoir, l’autonomie peut varier de plusieurs heures à plusieurs jours.

Le marché dispose également de poêle à granulés programmable. Ce modèle permet de définir plusieurs programmes d’utilisation, comme les plages horaires ou encore la température de chauffe. Il existe même des modèles connectés qui s’allument à distance via réseau Wifi.

Une performance et un rendement thermique

Notons que le poêle à granulés assure un bon rendement thermique, soit une excellente combustion. Il permet également de réduire la perte d’énergie indispensable à son bon fonctionnement, avec un rendement entre 85 et 95%. Pour la comparaison, le rendement thermique d’un poêle à bois est compris entre 60 et 85%.

Ce phénomène s’explique par le fait que les pellets aient une puissance calorifique plus importante. Concrètement, on assiste à une teneur en énergie plus importante que d’autres combustibles.

Une économie dans le chauffage

Il faut savoir que le granulé de bois est plus économique que la bûche de bois. Bien qu’au départ, s’équiper d’un poêle à granulés nécessite un investissement plus ou moins important, il permet de réaliser des économies certaines sur le moyen et le long terme.

Quant à la consommation d’électricité, le prix du kWh pour l’alimentation de cet appareil est divisé en deux.

Une solution écologique

Le pellet est de la sciure de bois compactée. Il est obtenu par le recyclage des déchets de bois des scieries. Ce combustible respecte ainsi l’environnement avec un impact faible. Dans cette même optique, ce produit ne contient ni colle ni adjuvant. Par conséquent, il est moins polluant. Cerise sur le gâteau, il est possible d’opter pour un poêle labellisé Flamme Verte, qui va garantir un niveau très faible en émission de gaz à effet de serre (GES).

Bon à savoir

Contrairement au poêle à bûches, le poêle à granulés ne fonctionne que lorsqu’il est sous tension électrique, bien que cela soit à des proportions très faibles. Les experts estiment que sa consommation est d’environ 180 kW par an.

ARTICLES LIÉS