4 critères importants pour avoir les meilleurs emballages pour vos snacks

L’effectif des restaurants offrant des services rapides est considérable depuis un moment. Leur chiffre d’affaires est en majorité constituée, de plats à emporter ou de livraisons à faire à la clientèle. Ainsi, pour garantir ce fond entrant, il est impérieux de mettre à disposition des emballages efficaces. Dans cet article, nous vous donnons les critères pour faire le bon choix.  

1.      La conservation des aliments

Il est nécessaire pour toutes les entreprises en restauration de choisir soigneusement des emballages pour snacking. C’est un détail fondamental qui peut empiéter sur leur chiffre d’affaires si elles manquent de prudence.

A lire également : Comment utiliser la technologie pour améliorer le travail en équipe

En pratique, ils permettent de sécuriser le repas à transporter tant au niveau de la présentation que du goût. Aussi, pour la bonne santé des consommateurs, le contenant doit respecter certaines normes. En plus, elle doit correspondre au bien pour ne pas le dégrader en cours de route.

2.      L’esthétique de l’emballage


Un plat à livrer ou à emporter doit pouvoir donner envie à ceux qui l’ont en face. En effet, toutes les commandes qui traversent le seuil de votre restaurant doivent être irréprochables. Cela part déjà de la présentation de cette dernière avant d’aborder le goût.

A voir aussi : L'approbation des comptes

Ainsi, vous pouvez retrouver ici de très beaux emballages, de quoi attirer les regards et par ricochet des clients par vos livraisons. Optez pour des modèles semi-transparents, qui faciliteront une vue partielle des contenus.  

De même, misez sur un bon dressage en accord avec l’emballage pour attiser l’appétit. Il est bien de choisir ceux avec des formes et des couleurs captivantes.  

3.      La praticité et la durabilité

Pour satisfaire vos clients, il est primordial que vos emballages soient faciles d’utilisation. À cet effet, ils doivent être compacts et agréables à transporter, aussi bien en voiture, à moto ou même quand vous allez à pied.  Privilégiez ceux qui comportent des poignées ou tout autre support de soutien pour maintenir l’équilibre.

Rappelez-vous, les snacks sont des plats qui se dégustent à « la va-vite » et doivent pouvoir être embarqués dans des aventures. Pour remplir pleinement leur rôle, ces emballages doivent pouvoir s’ouvrir aisément et se conserver sur une durée raisonnable.

Par exemple, pour des plats chauds, intégrez des contenants avec une isolation thermique. Ils permettront de maintenir la température du repas et d’éviter les brûlures pendant le déplacement. Cela est également valable s’il s’agit d’une boisson chaude ou autre.

4.      La personnalisation


L’emballage d’un plat doit pouvoir permettre de remonter facilement à un restaurant. En d’autres termes, si vous réussissez la personnalisation de ce dernier, vous y gagnerez énormément. Il s’agit d’un support qui peut vous aider dans le marketing de votre marque.

 Sans pour autant altérer l’esthétique de la présentation visuelle, il est nécessaire d’y intégrer des informations. Notamment, votre nom commercial, le logo et naturellement un contact ou même l’adresse de votre restaurant. 

5.      L’hygiène et la sécurité alimentaire

La sécurité alimentaire est une priorité absolue. Les emballages doivent être conformes aux normes alimentaires strictes pour garantir que le produit reste exempt de contamination. En effet, les matériaux d’emballage ne doivent pas libérer de substances nocives dans les snacks, et ils doivent être certifiés comme aptes au contact alimentaire.

En outre, pour attirer les consommateurs, l’emballage doit être conçu de manière à mettre en valeur le produit. Les fenêtres transparentes, les graphiques attrayants et les descriptions claires du produit peuvent aider les consommateurs à prendre une décision d’achat éclairée. Un emballage qui reflète l’apparence appétissante du snack peut susciter l’intérêt des clients.

Pour finir, notons que l’aspect environnemental est de plus en plus important. Les emballages doivent être fabriqués à partir de matériaux durables, tels que le carton recyclé, les bioplastiques ou d’autres matériaux respectueux de l’environnement.

ARTICLES LIÉS