Quand exercer une option américaine ?

Mon cœur oscillait entre l’Américain et l’Européen… Désolé, mais au risque de vous décevoir, je ne parlais pas de ces jolies dames en images, mais je parlais d’options. 😉

Lire également : Quel salaire pour emprunter 250 000 euros ?

Dans cet article, je vais expliquer la différence entre une option de type américain et une option de type européen.

Option de type américain :

Une option de type américain est une option qui peut être exercée à tout moment. Dès que l’acheteur d’option décide. Si vous êtes l’acheteur de l’option, qu’il s’agisse d’un appel ou d’un Put, vous décidez quand l’exercer.

A lire aussi : Quels sont les 3 facteurs qui influent sur le marché actions ?

Ceci est plus problématique lorsque vous êtes un vendeur d’options. En effet, puisque vous êtes le vendeur de l’option, l’acheteur peut vous assigner à tout moment. Enfin, en théorie. En pratique, vous verrez qu’il y a deux choses se méfier de :

  • Si l’option vendue est fortement dans la devise (ITM)
  • Si le sous-jacent distribue un dividende

Option de devise (ITM)  :

Un petit rappel, une option est l’assurance. Si quelqu’un assure sa position actuelle en achetant un Call ou un Put et que les cours partent fortement dans la direction opposée à sa position, alors il aura le meilleur intérêt à avoir son assurance jouer pour limiter les dégâts.

Lorsque vous êtes un vendeur d’options et qu’il finit dans la devise, vous êtes potentiellement cessibles avant la date limite, mais vous ne savez jamais si cela arrivera ou non. D’autant plus que si un acheteur décide d’exercer son option, la désignation du vendeur d’option à cécher est effectuée au hasard, par un système de tombola, par la chambre de compensation (OCC : Options Clearing Corporation)

Distribution de dividendes  :

Pour savoir si vous risquez d’être cédé avant que le dividende ne soit détachement, c’est très simple : il suffit de comparer le dividende qui sera versé à la prime Puts. Si la prime de vente est inférieure au montant du dividende versé, alors tous les appels correspondants seront exercés.

Voici un exemple de Las Vegas Sands (LVS) qui distribue un dividende de 0,65$ par action (19 mars 2015). La capture d’écran ci-dessous est pour les options arrivant à expiré le 2 avril. Tous les appels, dont les prix d’exercice des Puts correspondants ont une valeur inférieure au montant du dividende, seront exercés. Soit dans cet exemple, tous les appels de grève de 54,5$ ou moins.

Sur les marchés américains, les options sur actions et les ETF (Trackers) sont de type américain. La livraison se fait par sous-jacent (actions ou ETF). Il y a un index dont les options ne sont pas de type européen, ce sont les options de l’indice SP100, code OEX. Son règlement se fait en espèces.

Option de type européen :

Il est beaucoup plus simple avec une option de type européen car vous n’avez pas à vous soucier de l’affectation pendant la durée de vie de l’option. En effet, quoi qu’il arrive, la cession ou l’exercice de l’option ne se produira pas qu’à l’expiration de cette dernière. C’est donc beaucoup plus simple à gérer.

Ce sont généralement des indices tels que CAC40, DAX, SP500, etc… qui sont affectés par ce type d’options (il y a aussi des options de type européen sur l’indice SP100, cette fois le symbole est XEO). La méthode de règlement des options de type européen se fait généralement en espèces.

Voici une vidéo pour compléter cet article :

Partager :

  • Cliquez pour partager sur Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Cliquez pour partager sur Twitter (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Cliquez pour partager sur LinkedIn (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)

ARTICLES LIÉS