Comment se déroule l’achat d’une voiture à un particulier ?

voiture

Lorsque vous n’avez pas les moyens d’acheter votre véhicule chez un concessionnaire, vous pourrez trouver le modèle qu’il vous faut chez un particulier. Toutefois, vous devez maîtriser le processus d’achat afin de dénicher la perle rare et d’effectuer les procédures administratives requises. Si vous vous demandez comment acheter une voiture à un particulier, voici ce que vous devez savoir.

Rechercher la bonne annonce

Sans une annonce de vente, vous ne pourrez pas acheter un quelconque véhicule, puisqu’il n’y a pas d’offre. L’idéal serait donc de rechercher dans les canaux de diffusion les potentielles annonces de particuliers désirant se séparer de leur automobile. Comme canal de diffusion, Internet reste le moyen le plus utilisé. Il existe à cet effet des sites personnalisés qui sont habilités à diffuser ce type d’annonces.

A lire en complément : Quel intérêt d'acheter une voiture neuve ?

Par ailleurs, vous devez faire un point sur vos besoins. Pour cela, il faudra spécifier en amont les caractéristiques du véhicule recherché, la marque, le modèle, le prix, etc. Cela vous permet d’effectuer une comparaison approfondie. Si vous n’avez pas le temps nécessaire pour le faire, vous pourrez confier la tâche aux courtiers.

Faire les essais nécessaires

Lorsque vous avez sélectionné la voiture qui vous convient, vous pourrez fixer un rendez-vous avec le particulier. Ici, il ne sera pas question de vous précipiter dans les démarches. Vous devez prendre votre temps afin de vous assurer que le véhicule correspond à vos besoins. Aussi, demandez à votre vendeur la permission de réaliser des essais.

A découvrir également : Où vendre ma voiture rapidement ?

Cela vous permettra de déterminer si le véhicule se trouve tel que décrit dans l’annonce. À cette étape, vous pourrez également vous renseigner sur le nombre de personnes ayant détenu la voiture.

Demander les pièces du véhicule

Lorsque vous achetez une voiture à un particulier, vous avez le plein droit de repartir avec quelques pièces pour faire valoir ce que de droit.

Le certificat d’immatriculation barré

Lors de l’achat d’un véhicule, la carte grise doit être rendue à l’acquéreur en étant barrée et portant la mention « vendue le.. ». Toutefois, vous ne pourrez circuler librement que pendant 30 jours, le temps de faire la demande d’un nouveau certificat d’immatriculation.  

Le certificat de vente

Comme son nom l’indique, c’est la pièce qui atteste de la cession de la voiture. Elle est disponible auprès des institutions comme la préfecture ou la mairie. Généralement, ce document mentionne les spécificités du véhicule au moment de la vente. Il est disponible en deux exemplaires et une partie revient à chaque acteur de la transaction.

Le certificat de non-gage ou de situation

Le certificat de situation ou de non-gage est un document qui atteste de la légitimité de l’automobile. En effet, il est possible de rencontrer des particuliers procédant à la vente de véhicules subtilisés.

Ce document qui peut être délivré en deux semaines à la préfecture permet de savoir si le véhicule fait objet d’un gage ou non. C’est une garantie qui rassure l’acheteur qu’il pourra circuler librement avec sa nouvelle voiture. Pour être valable, ce certificat doit dater de moins d’un mois.

Le rapport du contrôle technique

Lorsque le véhicule à vendre est âgé de 4 ans ou plus, un contrôle technique doit être réalisé dans les 6 mois qui précèdent la vente. Le procès-verbal de cet examen vous permet de vous renseigner sur l’état de l’automobile.

Après l’obtention de ces documents, vous devez prévenir votre assurance pour la souscription des formules nécessaires.

ARTICLES LIÉS