Quels sont les ingrédients pour un bon rhum ?

Quels sont les ingrédients pour un bon rhum

Vous souhaitez préparer un rhum chez vous ? Alors, il vous faut connaitre les ingrédients indispensables qui vous permettront de réussir votre préparation. Faire son propre rhum est loin d’être un jeu d’enfant.

Et pour cause, il existe une large variété d’ingrédients sur le marché, mais tous ne se valent pas. En effet, certains sont plus appropriés que d’autres. Découvrez dans cet article les éléments nécessaires pour un rhum réussi.

A découvrir également : Comment construire un four en brique ?

Le rhum

Vous trouverez différents types de rhums sur le marché. Cependant, toutes les variétés ne conviennent pas à la préparation. Ainsi, les plus utilisés sont le rhum blanc agricole à 50° et le charrette à 49°. Ce dernier est un rhum traditionnel issu de l’île de la réunion.

Ainsi, on distingue d’une part les rhums agricoles qui se situent dans les 50°. Généralement assez forts, ces vieux rhums blancs ambrés sont fabriqués à partir du jus de canne. D’autre part, il y a les rhums traditionnels qui représentent une part de 90% de la production de rhum.

A découvrir également : Assurance habitation propriétaire : obligatoire ou pas ?

Les épices

Les épices les plus utilisées dans la préparation du rhum sont la cannelle et la vanille. Si vous souhaitez un goût plus original, optez pour d’autres variétés comme le piment oiseau, l’anis, le gingembre, la badiane… L’utilisation d’autres épices sont aussi envisageable : la réglisse, la cardamome noire, la cardamome verte ou blanche, etc.

Vous pouvez laisser macérer les épices telles quelles. De même, il est possible de les concasser légèrement ou d’ouvrir les gousses de vanille pour une infusion plus rapide.

fabriquer rhum

Les fruits

Pour préparer un bon rhum, vous pouvez utiliser les fruits que vous voulez. Vous avez le choix entre les fruits frais, des fruits en confiture et les fruits congelés. Ces derniers sont d’ailleurs très adaptés car ils ont une saveur proche de celle des fruits frais. Toutefois, il faut éviter de les plonger dans le rhum pendant qu’ils sont congelés au risque de diluer ce dernier.

Les fruits transformés peuvent également être utilisés pour la préparation du rhum. Dans ce cas, vous devez faire attention à l’apport en sucre et adapter la quantité de sucre. Notez que les fruits séchés ont la capacité de macérer plus vite que les fruits frais. Enfin, il est conseillé d’utiliser la même quantité de fruits que de rhum.

Le sucre

Pour sucrer le rhum, vous pouvez utiliser tous les produits ayant un goût sucré. On peut citer ainsi le miel, le sirop d’érable, le stevia, le sirop de canne, le sirop d’agave, etc. Pour une préparation traditionnelle, c’est le sirop de canne ou le sucre de canne qui est utilisé.

Le rôle du sucre sera de lier les composants et rendre le rhum plus doux. Il faut généralement 10 à 20% de la quantité totale de la boisson en sucre. Commencez par mettre une petite quantité, puis rajoutez-en progressivement.

Parmi les autres ingrédients qu’on peut ajouter dans le rhum, il y a les légumes, les herbes, les bonbons, les graines de café, etc. Le choix dépendra de vos préférences et de la saveur que vous souhaitez obtenir.

ARTICLES LIÉS