La hausse des prix de l’électricité : une application de suivi de consommation électrique pour vous aider à gérer votre consommation

Récemment, tout le monde a entendu parler des hausses des prix de l’électricité et de l’impact que celles-ci ont sur la hausse des factures d’électricité. Les particuliers comme les entreprises sont impactés et voient leur budget énergétique augmenter. Des entreprises avec une consommation d’électricité importante se retrouvent fortement pénalisées et ont besoin de suivre et gérer leur consommation électrique pour essayer de limiter l’impact.

L’actualité sur la hausse des factures d’électricité

Depuis plusieurs semaines, on a vu dans l’actualité que les prix sur le marché de gros de l’électricité ont augmenté avec des conséquences négatives sur les factures d’électricité des utilisateurs finaux. La hausse des prix du gaz ainsi que l’augmentation des prix du CO2 sont responsables de cette augmentation des tarifs.

A lire également : Quel est l’essentiel à savoir sur la défiscalisation

L’augmentation des prix du gaz

Le gaz et l’électricité sont très liés. Lorsque les prix sur le marché de gros du gaz sont en hausse, cela a une conséquence sur les tarifs de l’électricité et donc des factures. En effet, pour l’approvisionnement de l’électricité, un système européen a été mis en place et appelle successivement les différentes sources de production dans l’ordre de la moins onéreuse à la plus chère. C’est le coût de la dernière source appelée qui fixe le prix de l’électricité sur le marché. Vous l’aurez compris, le gaz étant la source la plus onéreuse, lorsqu’elle est appelée en dernière, c’est elle qui fixe le prix du marché. C’est la raison pour laquelle la hausse du prix du gaz provoque aussi une hausse des prix de l’électricité.

L’augmentation des prix du CO2

Un marché des quotas de CO2 a été mis en place pour inciter les pollueurs, dont les producteurs d’électricité, à réduire leurs émissions de CO2. Pour résoudre les problèmes d’efficacité de ce marché, ce dernier a subi des modifications. Cela a permis de réduire le nombre de quotas disponibles et par conséquent le prix du CO2 a augmenté. Les producteurs d’électricité devant acquérir des quotas pour leurs émissions de CO2 dégagées, répercutent donc cette hausse sur leurs prix. Voici pourquoi la hausse du prix du CO2 a un impact sur les prix de l’électricité.

A lire en complément : Qui rachète les couverts en argent ?

Comment les entreprises peuvent-elles compenser/gérer cette hausse des prix ?

Le suivi des données de consommation électrique

On remarque souvent qu’au sein des entreprises, plusieurs d’entre elles ne connaissent pas avec précision leur consommation électrique et donc ni quels sont les postes qui consomment le plus et à quels moments. Connaître les moments auxquels la consommation est la plus importante et adapter sa consommation peut permettre de l’optimiser et même de la réduire. Au vu du contexte actuel d’augmentation des prix de l’électricité, cette démarche n’est pas anodine. Pour ce faire, les entreprises ont tout intérêt à s’équiper d’outils permettant de capter leurs données de consommation électrique. Il en existe une multitude sur le marché. L’une d’entre elles est accessible gratuitement si vous signez un contrat d’effacement de consommation électrique (générateur d’une rémunération pour votre activité) : découvrir l’application caps.

Comment se servir des données de consommation électrique pour limiter l’impact de la hausse de la facture d’électricité ?

L’analyse de ses données de consommation électrique peut permettre d’en déduire des profils de consommation. En visualisant les moments pendant lesquels la consommation électrique est la plus élevée, une entreprise peut décaler sa consommation si possible aux moments où l’électricité est moins chère et donc limitera la hausse des prix de l’électricité. En effet, le coût de l’électricité n’est pas le même en fonction des heures pleines, heures creuses ou encore heures de pointe.

De plus, l’entreprise peut analyser la différence de sa consommation entre le moment où elle produit et les moments où il n’y a pas d’activité afin d’analyser qu’il y ait bien une différence entre les 2. Si ce n’est pas le cas, l’entreprise devra investiguer pour savoir ce qui consomme afin d’optimiser la consommation.

Quelles sont les autres optimisations possibles pour diminuer l’impact de la hausse des prix de l’électricité ?

  • Réaliser un audit énergétique permettant de détecter les différentes dérives et optimisations possibles
  • Avoir une stratégie d’achat d’électricité afin d’optimiser les conditions d’achats d’électricité. Il est par exemple possible de souscrire des contrats d’achat de long terme d’énergie.
  • Mettre en place un système de management de l’énergie et pourquoi pas obtenir la certification ISO 50 001.
  • Envisager de mettre en place des projets d’autoconsommation afin d’augmenter son indépendance énergétique et donc se protéger contre la hausse des coûts.

Pour conclure, une entreprise a besoin de connaître avec précision sa consommation électrique pour pouvoir l’optimiser et l’adapter en fonction de différents facteurs. Ce sujet devient d’autant plus important lorsqu’il y a une montée des prix de l’électricité et que les entreprises sont directement impactées par cette hausse à travers la hausse de leurs factures. Connaître leur consommation permettra de potentiellement réduire la consommation de certains postes ou de décaler les moments de consommation.

ARTICLES LIÉS