Les différents types de prêts bancaires

La banque, quelle que soit votre activité, vous accompagne avec divers prêts bancaires, que vous soyez un particulier, un ménage ou une entreprise. Ces produits se classent en deux grandes catégories que sont : les prêts immobiliers bancaires et les prêts d’aide à l’accession. Découvrez en détail ces différents types de prêts bancaires à travers cet article.

Les prêts immobiliers bancaires

Cette catégorie réunit tous les types de prêts permettant à l’emprunteur de faire une réalisation immobilière dont le montant dépasse 75 000 €. Ce projet peut être un achat, une construction ou des travaux à effectuer sur sa résidence.

A lire en complément : Quel est l’essentiel à savoir sur la défiscalisation

Le prêt amortissable

Un prêt amortissable est un prêt dont le capital est remboursé en plusieurs tranches, sur une période déterminée. Plus simplement, l’emprunteur s’acquitte d’une partie du capital et des intérêts par des versements mensuels ou trimestriels. Il rembourse intégralement ce prêt à échéance.

Le prêt in fine

Pour le prêt in fine, le capital n’est pas remboursé par des mensualités. Ce prêt concerne les emprunteurs ayant une épargne sur laquelle le financement sera basé. Il n’est pas amortissable, car l’emprunteur remboursera la totalité du capital emprunté aux dernières échéances. De plus, pendant la durée du prêt, ce dernier devra s’acquitter uniquement des intérêts d’emprunt.

A découvrir également : Quand exercer une option américaine ?

Le prêt relais

Il est également non amortissable. Il est destiné aux personnes qui possèdent déjà un bien immobilier qu’elles souhaitent vendre. En attendant la vente de l’ancien bien, le prêt relais aide à l’achat d’un nouveau. Il concerne plus les emprunteurs qui désirent changer de résidence principale. Il constitue un acompte remboursable après que la vente de l’ancien bien est réalisée.

Les prêts conçus pour aider à l’accession

Cette catégorie réunit les prêts immobiliers accessibles aux personnes avec des revenus modestes. Avec ces prêts, ces emprunteurs peuvent devenir propriétaires de leur résidence.

Le prêt épargne logement

Ce prêt sert à financer l’achat d’une résidence principale ou secondaire, une construction ou des travaux de rénovation. Il est destiné aux ménages ayant des projets immobiliers et est accessible à tous les détenteurs d’un Plan Épargne Logement (PEL). Il l’est aussi pour ceux avec un Compte Épargne Logement (CEL).

Le prêt action logement

Ce prêt aide à financer l’acquisition ou la construction d’une résidence de l’emprunteur. Il est accordé aux salariés, en plus du prêt immobilier principal et d’autres prêts complémentaires. Les salariés et leurs employeurs doivent remplir certaines exigences afin de mettre en place ce type de financement.

Le prêt à taux zéro

Sans intérêt, il sert plus à financer l’achat ou la construction d’une résidence. Il peut aussi aider au financement de biens anciens. Cependant, il existe quelques exigences. Le bien à financer doit être votre habitation. Vos revenus ne doivent pas excéder un montant seuil. Votre logement actuel ne doit pas être votre propriété.

Le prêt conventionné

Le prêt conventionné est destiné aux propriétaires qui souhaitent réaliser des travaux dans leur habitation principale. Il est également accessible à toutes les personnes voulant devenir propriétaires de leurs habitations par achat ou construction. Aucune condition n’est exigée pour l’avoir. Son taux d’intérêt est plafonné. Ce prêt peut être obtenu chez les organismes financiers ayant signé des conventions avec l’État.

ARTICLES LIÉS