Quel est le meilleur isolant thermique mince ?

Parfois, il peut être intéressant d’isoler Murs intérieurs minces de sa demeure. Cependant, en cas de parois minces, le processus d’isolation sera plus délicat puisque isolateurs thermiques les plus épais ne seront pas utilisables. Cependant, il existe de nombreuses solutions pour isoler ses murs intérieurs minces sans perdre trop d’espace de vie.

Pourquoi isoler ses murs intérieurs ?

Bien que l’isolation extérieure soit souvent la méthode recommandée pour améliorer le confort thermique de votre maison, elle n’est pas toujours réalisable. LE Isolation des murs intérieurs est donc une alternative intéressante.

A voir aussi : Les dernières tendances en construction au Canada

  • Aucun changement sur la façade de la maison. L’isolation des murs intérieurs est idéale si vous voulez que votre maison conserve son aspect actuel.
  • Un prix inférieur à l’isolation par l’extérieur. L’isolation des murs intérieurs provoque des dépenses moins importantes que d’autres méthodes d’isolation.
  • Mise en œuvre rapide. L’isolation des parois minces peut être faite rapidement par un professionnel qui saura comment mettre en place l’isolation choisie efficacement.

Matériaux utilisables pour isoler une paroi mince

Pour isoler une paroi intérieure mince, la plupart isolants classiques ne conviendra pas parce qu’ils seront trop épais. C’est le cas, par exemple, de la plupart des laine minérales qui ont besoin d’une certaine épaisseur pour assurer une bonne isolation.

1. Isolation fine multicouche

Derniers arrivants sur le marché de l’isolation, les isolants minces sont les meilleurs matériaux. Aussi appelé Isolation multicouche ou produits réfléchissants , ces isolateurs sont sous la forme d’une feuille épaisse composée de fines couches d’isolation et de feuilles réfléchissantes en aluminium.

A lire en complément : Guide pour choisir le papier peint idéal pour la chambre de bébé

L’épaisseur de ces isolateurs varie entre 3 et 50 mm. Ils sont donc parfaitement adaptés pour l’isolation des parois minces à l’intérieur, parce que ce sont les isolants qui vont prendre le moins d’espace .

En termes d’efficacité, les isolants fins sont néanmoins considérés comme plus compléments d’isolation et non comme une isolation principale pour la maison. En effet, leur performance n’est pas aussi bonne que les isolants traditionnels plus épais. En moyenne, un isolant mince atteint une résistance thermique de 2 m².K/W tandis que la résistance thermique minimale requise pour un bon confort thermique est de 6 m².K/W. Toutefois, ces isolateurs peuvent suffire à isoler Murs intérieurs minces .

Il devra être attentif au choix de son Isolation multicouche pour être sûr de choisir le meilleur modèle possible. Il sera assuré de sélectionner un isolant qui a obtenu une certification de Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB), qui garantit, en principe, un produit de qualité.

Au niveau des prix, ces isolateurs ont des tarifs assez élevés avec une moyenne de 13€ par m².

Avantages des isolants minces

  • Utile pour les murs très fins.
  • Intéressant en plus de l’isolation
  • Rapide à installer
  • Résistant au feu

Les inconvénients des isolateurs minces

  • Prix élevé
  • Efficacité trop limitée pour une utilisation primaire
  • Doit être posé par un professionnel

Laine de verre fine

Certains professionnels proposent également une solution basée sur laine de verre pour isoler les murs intérieurs minces. Cette laine de verre est présentée en Panneau semi-rigide 30 mm et 45 mm d’épaisseur.

Les résistances thermiques respectives de ces panneaux sont de 1 m².K/W et 1,5 m².k/W. isolation thermique de l’ensemble de l’habitation, ils peuvent être suffisants pour les murs minces qui n’ont pas à prendre beaucoup d’épaisseur.

Pour sélectionner une laine de verre fine de qualité, vous pouvez compter sur différentes étiquettes telles que le marquage CE, et le certification de qualité et de performance ACERMI (Association pour la certification des matériaux isolants). La certification de santé EUCEB est également un véritable atout pour cette isolation installée à l’intérieur en contact étroit avec les occupants de la maison.

La laine de verre de petite épaisseur est également intéressante grâce à son prix, elle coûte en moyenne 9€ par m² pour une épaisseur de 30 mm et 12€ le m² pour une épaisseur de 45 mm.

Les avantages de la laine de verre fine

  • Économique
  • Aide à limiter les ponts thermiques
  • Facile à poser
  • Résistant au feu

Les inconvénients de la laine de verre fine

  • Efficacité trop limitée pour une utilisation primaire
  • Doit être mis en place par un professionnel
  • Peut être irritant.

Devis pour isoler votre maison au meilleur prix : nos conseils

Isolation de petite épaisseur , que ce soit de la laine de verre ou isolation multicouche, s’adaptera parfaitement à l’isolation d’une paroi intérieure mince. Cependant, ils ne peuvent pas être utilisés comme isolant principal. En effet, leur faible performance ne leur permet pas de satisfaire aux exigences de la Réglementation thermique RT 2012 qui fixe les règles d’isolation des bâtiments. Leur installation ne sera donc pas éligible pour la plupart aides à la rénovation énergétique .

Quel est l’isolant mince le plus performant ?

Dans l’univers des isolants mince, diversité et efficacité sont les maitres mots qui guident le choix. Ce choix dépend notamment de l’usage prévu, et surtout des critères de performances nécessaires. Si toutes les variétés présentent des avantages spécifiques, l’isolant mince le plus performant semble être le triso-super 12, sollicité pour sa résistance thermique exceptionnelle. Vous pouvez en en savoir plus sur l’isolation intérieure extrêmement fine ici.

Cet isolant témoigne d’une efficacité remarquable et optimale. Composé de douze couches alternées de films aluminium et de mousse polyéthylène, son pouvoir isolant ne peut être surpassé. Il offre une réelle réduction de la facture énergétique, du fait de sa capacité à limiter les déperditions de chaleur.

En revanche, malgré ses performances, le triso-super 12 est souvent critiqué pour son coût élevé. Toutefois, son amortissement à long terme et les nombreux avantages qu’il apporte en termes de confort thermique et de durabilité le positionnent en tant que solution d’isolation privilégiée.

Pour une installation sans failles, l’expertise d’un professionnel est requise. En effet, la pose de cet isolant nécessite une certaine technicité pour en garantir les performances. Ses caractéristiques distinctes, comme sa résistance au feu, son imperméabilité à la vapeur d’eau et son endurance face aux agressions extérieures, en font un choix de premier ordre pour l’isolation de tout bâtiment.

Le triso-super 12 transforme l’habitat en un véritable cocon douillet, tout en contribuant à la préservation de l’environnement grâce à sa composition éco-responsable.

ARTICLES LIÉS